Archives expositions personnelles France

Le projet du Studio 21bis


En raison des travaux engagés par le magasin qui l’abrite, le centre d’art contemporain du Parvis se déplace en ville, à Tarbes, pour y déployer ses activités «Hors les murs» sur tout le territoire.


Pour le centre d’art, cette période est donc l’occasion de proposer un nouveau projet artistique et culturel qu’il place sous le signe des Hospitalités. Autant dire un programme basé sur la convivialité, le partage et le vivre ensemble qui s’appuie sur des invitations d’artistes que nous accueillons chez autrui ( dans les établissements scolaires, au Pic du Midi, dans l’espace public ou chez l’habitant…). Ainsi, des conférences, des résidences et des expositions émaillent cette presque année de «Hors les murs» et questionnent les relations que l’art contemporain sait tisser avec son environnement immédiat fut-il celui de l’espace public ou de la sphère privée.


Un projet central accompagne ces quelques mois «Hors les murs», concocté par le Studio 21bis. Studio 21bis explore les notions liées à l’espace public et institutionnel tout en jouant des codes de l’art. Il trouve écho à ses réflexions environnementales, culturelles et existentielles avec un matériau de prédilection : le carton. Ce matériau pauvre et délaissé est récupéré pour en faire des cabanes et autres dispositifs éphémères et fragiles. Par ces recyclages, sont questionnés nos rapports à l’habitat, aux sphères publiques et privées. Ainsi, en se confrontant littéralement au réel, les oeuvres s’installent souvent là où l’on s’y attend le moins en mettant en exergue, et non sans ironie, les tensions, les contradictions ou les travers de notre monde contemporain. Imbriquant l’art et la vie, les processus de création participent également d’une envie de fédérer les habitants autour des enjeux inhérents aux territoires investis.


Associé au centre d’art pour toute la durée du projet des Hospitalités, le Studio 21bis propose un programme contextualisé qui répond aux particularismes des territoires investis. Cette invitation est alors l’occasion pour le Studio de dresser un portait robot de la ville de Tarbes, une cartographie géographique et sensible de cette société urbaine, qui donnera lieu à la réalisation de plusieurs pièces et autres événements.


Ainsi, tel un processus participant de l’oeuvre, le Studio 21bis parcourt la ville à la rencontre de ses acteurs principaux pour saisir ce qui y fait aspérité, fédérant ainsi à lui une sorte de communauté d’amateurs qui se présente comme le premier jalon du projet autour des Hospitalités.


La statuaire publique de Tarbes aux représentations insolites, la situation économique et la fuite du petit commerce, la présence de garnisons militaires et notamment celle historique de l’armée des Hussards, ou encore les légendes pyrénéennes sont autant de sujets d’intérêt que le Studio 21bis se propose de traiter de manière poétique et humoristique tout au long de l’année «Hors les murs».


Première étape de ce programme aux confins des mythologies individuelles et collectives, l’inauguration en plein centre ville d’un cabinet de voyance qui ne devise pas sur l’avenir mais met en exergue la faillite du commerce local.
















 







Exposition du 15 mai au 31 décembre  2013. Le Parvis hors les murs, Tarbes, divers lieux.


   Studio 21bis

  Le Parvis hors les murs, Tarbes

  15.05 - 31.12.2013

Studio 21bis, Clairvoyance, 2013

Studio 21bis, Clairvoyance, 2013. Ville de Tarbes

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2013. Tous droits réservés

Archives expositions personnelles (S)