Jeanne Susplugas, L'aspirine, c'est le champagne du matin
   Le B.A.R., Roubaix
   31.10 - 21.11.2009

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Jeanne Susplugas, L'aspirine, c'est le champagne du matin

Texte de Christophe Wlaeminck


Le Bureau d'Art et de Recherche présente une exposition de l'artiste Jeanne Susplugas, intitulée : L'aspirine, c'est le champagne du matin. Un titre aux accents festifs, qui dénonce paradoxalement le caractère déceptif des lendemains qui ne chantent pas forcément.










Exposition du 31 octobre au 21 novembre 2009. Bureau d'Art et de Recherche. Exposition visible le samedi de 15h à 19h et sur rendez-vous ; de la rue tous les jours 11 rue du Grand Chemin - 59100 Roubaix. Tél.: +33 (0)3 20 70 19 34.



Jeanne Susplugas, L'aspirine c'est le champagne du matin, guirlande lumineuse/ aluminium, dimensions variables, 2009. Production BAR Roubaix




Il s'agit d'une citation tirée d'Iatrogène ; une pièce écrite par Marie Darrieussecq pour une pièce sonore en 2007, qui devient performance en 2009 à la Maison Rouge - Fondation Antoine de Galbert. Cette citation se verra sortie de son contexte pour apparaître en lettres de lumières sur les murs de la galerie du R.A.R. Elle entrera en résonance avec l'esthétique des lumières de la ville, en préambule aux coutumières guirlandes lumineuses de fin d'année.*On apparente le terme "perversité" souvent à tort. Pervertire signifie en latin : "détourner du chemin". C'est justement par des chemins détournés que Jeanne Susplugas nous conduit subtilement, sans nous brusquer, vers ce qui nous caractérise : nos addictions, nos travers quotidiens, nos troubles obsessionnels compulsifs, si minimes, si désuets soient-ils...


Des dessins issus du corpus de l'artiste, oscillant entre candeur et violence suggérée, seront corroborés par l'affichage libre de posters dans la ville (Speedy deal). Une grande photographie isolée viendra stigmatiser le constat critique d'une société dépendante, en perpétuelle recherche d'elle-même (Box profit).


Jeanne Susplugas, L'aspirine c'est le champagne du matin, guirlande lumineuse/ aluminium, dimensions variables, 2009. Production BAR Roubaix

Parallèlement, le Musée de la Piscine présentera une grande installation vidéo, Peeping Tom's House, en exergue de sa programmation autour de l'univers de Blumsbury du 21 novembre 2009 au 27 février 2010. Musée de la Piscine, 23 rue de l'Espérance - 59100 Roubaix. TéL. +33 (0)3 20 69 23 60.


Une sélection de vidéos (dont Dissolution, Konstantin, In the plans, Plan Iode...) sera présentée au théâtre Louis Richard de Roubaix le 7 novembre 2009 de 15h à 18h30 (diffusion en boucle) dans le cadre du mois du documentaire. Théâtre Louis Richard, 26 rue du Château - 59100 Roubaix.


Exceptionnellement, à l'occasion de cette triple exposition, le B.A.R. et le Musée de la Piscine proposeront à la vente l'édition d'un multiple photographique réalisé par Jeanne Susplugas (30 exemplaires signés et numérotés), à prix abordable pour tous les amateurs d'art. Par ailleurs, un numéro spécial de la revue Semaine, consacré exclusivement à l'artiste, a été réalisé en partenariat avec le B.A.R., La Piscine de Roubaix, le Château de Jau et la Maison des arts de Malakoff.


Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (S)